100 millions f cfa détournés de la Bhs

Cent millions de francs Cfa ont été détournés à la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS). Selon Libération, le présumé cerveau est le chef d’agence de Matam, qui aurait mis en place un vaste système de prédation financière.

Le journal rapporte qu’il ouvrait des comptes pour des tiers pour procéder à des virements frauduleux. Une fois l’argent reçu, les destinataires le retirent, encaissent leurs commissions et reversent le reste au chef d’agence de la BHS de Matam.

Le parquet a ouvert une information judiciaire contre le mis en cause et ses acolytes présumés pour faux et usage de faux et détournement de deniers publics. Ils seront édifiés sur le sort ce mardi 13 septembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.