Affaire Khalifa Sall : chronique d’une descente aux enfers

De héros à zéro. C’est l’expression utilisée par Les Échos pour décrire «la liquidation politico-judiciaire» dont est victime Khalifa Sall. Un homme qui a vu, impuissant, ses ambitions politiques réduites à néant.
 
Exclu du Parti socialiste (Ps), révoqué de la mairie de Dakar, radié de l’Assemblée nationale et, last but not least, écarté de l’élection présidentielle du 24 février 2019, il a perdu, un à un, tous ses mandats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.