Investissements : près de 2 milliards pour moderniser trois ports en Afrique

1,7 milliard de dollars pour moderniser et développer trois ports à Dakar (Sénégal), Sokhna (Égypte) et Berbera (Somalie). La décision est née d’un pacte  entre  DP World, leader de la chaîne logistique mondiale, et le Groupe CDC, institution de financement du développement du Royaume-Uni et investisseur à impact.

 
Selon un communiqué rendu public,  ce partenariat vise également à accélérer le potentiel commercial de l’Afrique sur le long-terme et de transformer les perspectives économiques de millions de personnes. Il s’agit d’investissements à long-terme. Il faut noter que  DP World s’engage à hauteur de 1 milliard de dollars et CDC à hauteur de 700 millions. 
Ces investissements vont lutter contre le déséquilibre notable au niveau du commerce international, en soutenant la modernisation et l’agrandissement de ports et de plateformes logistiques terrestres à travers l’Afrique, en commençant par le port de Dakar (Sénégal), de Sokhna (Égypte) et de Berbera (Corne de l’Afrique). Le communiqué mentionne que plus de 48% de la population sénégalaise et une part significative de la population du Mali qui est de 20 millions de personnes devraient en bénéficier. « 2,3 millions d’emplois au Sénégal seront indirectement soutenus. Cette nouvelle expansion, bénéficiant d’un investissement de près d’un milliard de dollars, sera le plus gros investissement direct étranger terrestre.’’
 
D’ici 2035, il est estimé que l’agrandissement du port (Dakar) devrait permettre une activité commerciale participant à hauteur de 18% du PIB et pesant 36% du commerce national », renseigne la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.