LE DIRECTEUR DU CHEDS PRÔNE UNE « APPROCHE INCLUSIVE DE LA SÉCURITÉ’’

Les questions sécuritaires doivent être abordées de façon inclusive, à travers l’implication de toutes les composantes de la société, a préconisé mardi le général de brigade Mbaye Cissé, directeur du Centre des hautes études de défense et de sécurité (CHEDS).
’’Il y a besoin de susciter une synergie entre les maires et les forces de défense et de sécurité’’, a notamment déclaré le général Cissé. Il intervenait à l’ouverture, à Saint-Louis, du séminaire de lancement du programme ‘’collectivité territoriale, défense, sécurité et paix’’ (PCTDSP) de la zone Nord.
Il estime que ’’les questions sécuritaires doivent être abordées de façon globale’’, appelant notamment à ‘’impliquer les populations’’.
Il précise que le séminaire de lancement du programme collectivité territoriale, défense, sécurité et paix (PCTDSP) de la zone Nord, vise à ‘’capaciter les élus et les forces de défense et de sécurité’’.
Il plaide pour ’’une démarche inclusive (…) pour développer des outils, affiner la collaboration dans la prise en charge des questions de sécurité’’.
Après Dakar et Saint-Louis, le programme sera lancé sur l’ensemble du territoire national, a annoncé le général Cissé.
Le gouverneur de Saint-Louis, Alioune Badara Mbengue, a insisté sur l’urgence de développer une nouvelle forme de sécurité impliquant toutes les composantes de la société.
Il déclare qu’’’il est nécessaire, pour chaque citoyen, de considérer que les questions sécuritaires l’interpellent et ne sont plus l’apanage des Etats’’.
La représentante résidente de la Fondation Konrad Adeneaur Stiftung, Caroline Hauptman, a souligné l’intérêt que revêt ce programme intégratif pour sa structure qui œuvre dans plusieurs domaines, dont la sécurité.
Des élus des trois régions ciblées, Matam, Louga, Saint-Louis, prennent part à cet atelier animé par des experts des questions sécuritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.