Le présumé meurtrier du gendarme Tamsir Sané placé sous mandat de dépôt

Du nouveau dans l’affaire Tamsir Sané, du nom du commandant de la brigade de Koumptentoum, tué il y a plus d’une semaine au cours d’un braquage. Son présumé meurtrier, Idrissa Sow, allias « Peulh bu rafet », vient d’être placé sous mandat de dépôt suite à son face-à-face avec le procureur près de le Tribunal de Tambacounda, informe la Tfm.
Devant les enquêteurs, Sow avait avoué avoir tué le gendarme avec l’aide d’un pistolet automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.