LÉGÈRE AMÉLIORATION DES RECETTES BUDGÉTAIRES EN MAI (DPEE)

La gestion budgétaire a été marquée par une légère amélioration de la mobilisation des recettes associée à un rythme d’exécution timide des dépenses, rapporte la Direction de la prévention et des études économiques, du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération.
’’A fin mai 2021, la gestion budgétaire a été marquée par une légère amélioration de la mobilisation des recettes budgétaires associée à un rythme d’exécution timide des dépenses’’, indique la DPEE dans le Point mensuel de conjoncture de mai.
Les ressources globales sont estimées à 1005,4 milliards, soit une légère amélioration de 0,4%, selon le document, ajoutant que quant aux dépenses publiques, elles se sont contractées de 16,0% en glissement pour s’établir à 1630,4 milliards.
Au total, le solde budgétaire est ressorti déficitaire de 625,0 milliards contre un déficit de 940,3 milliards à la même période de l’année précédente, selon le Point mensuel de conjoncture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.