Magal 2019 : 970 individus interpellés

Les  forces de l’ordre déployées à Touba dans le cadre du Magal n’ont pas chômé. En effet, elles ont procédé à l’interpellation de 970 individus pour divers motifs. Selon le directeur de la sécurité
publique, le Général Abdoulaye  Diop qui a fait face à la presse après la clôture de la cérémonie officielle pour dresser le bilan des opérations de sécurisation au niveau de la cité religieuse, avant, pendant et après le Magal, ces interpellations sont diverses et variées.
Certains sont interpellés pour usage de chanvre indien, d’autres pour atteinte aux personnes et aux biens. Il y a eu également d’autres interpellations qui intéressent uniquement la législation routière, a indiqué le Général Diop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.