Moustapha Niasse après la bagarre Mbéry Sylla/Sonko : «Nous allons appliquer la loi dans toute sa rigueur»

Dès le début de la séance plénière pour le vote des projets de loi n°10/2021 modifiant la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal, et celui du n°11/2021 modifiant la loi n°65-61 du 21 juillet 1965 portant Code de procédure pénale, ce vendredi 25 juin, le député du Parti démocratique sénégalais (Pds), Toussaint Manga, a interpellé le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.
 
Ce, à propos de l’incident qui s’est déroulé quelques minutes auparavant entre le député de la mouvance présidentielle, Amadou Mbéry Sylla, et le parlementaire Ousmane Sonko (Président Pastef/Les patriotes). «Mbéry Sylla a giflé Sonko», informe-t-il.
 
Très en verve, l’ancien patron de l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl) a exigé que des sanctions soient prises à l’encontre d’Amadou Mbéry Sylla.
En écho au parlementaire démocrate, Moustapha Niasse a promis de prendre toutes les dispositions nécessaires. Ce, en conformité avec les textes du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. «Nous allons appliquer la loi dans toute sa rigueur», a prévenu le président de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.