Procès de Lamine Diack : Renvoi en juin 2020 pour des problèmes de procédure

Le procès de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial, ouvert ce lundi et qui devait se terminer le 23 janvier prochain, a été renvoyé, au moins jusqu’au mois de juin 2020 par la 32e chambre correctionnelle du tribunal de Paris en raison de problèmes de procédure, a annoncé la présidente Rose-Marie Hunault.
 
Le procès, qui porte sur un système tentaculaire de corruption voué à protéger des athlètes russes dopés, est renvoyé parce que le Sénégal a fait parvenir «très récemment» des actes d’enquête qui avaient été demandés par les juges d’instruction en 2016 et auxquels Dakar n’avait jusque-là pas encore répondu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.