Réforme du Cng: Alioune Sarr reste président, Tyson, Yékini et Mbaye Guèye font leur entrée

Les lutteurs l’avaient exigé, ils l’ont obtenu. Le Comité national de gestion (Cng) de lutte avec frappe est remanié.

Même si le Dr Alioune Sarr garde son fauteuil de président, il y a des avancées significatives. Ainsi, les anciens lutteurs Yékini, Tyson et Mbaye Guèye font leur entrée.

Les sanctions pécuniaires sont revues à la baisse et le règlement allégé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.