Regard sur la place des femmes en Afrique : émergence d’une nouvelle génération de leaders féminins

Havas Horizons, l’offre de conseil dédiée aux nouveaux pays émergents du groupe Havas, publie, en partenariat avec Women in Africa, première plateforme internationale de développement économique et d’accompagnement des femmes africaines leaders, une nouvelle étude dédiée à la perception de l’évolution de la place des femmes en Afrique et à l’émergence d’une nouvelle génération de leaders féminins, rapporte un communiqué reçu mercredi à Oicma.com.

Les répondants sont-ils optimistes quant à l’évolution de la place de la femme en Afrique ? Quelles sont les évolutions les plus marquantes ? Existent-ils des facteurs clés ou des freins à l’émergence d’une nouvelle génération de leaders féminins ? Y a-t-il des régions plus propices à cette émergence ?

Une première phase d’enquête a été menée auprès d’un panel de 100 personnes, au fait des enjeux du continent et contribuant activement à son développement. Ceux-ci ont été interrogés entre janvier et février 2019*. Une seconde phase est venue compléter les résultats obtenus. Havas Horizons et Women in Africa ont donné la parole à des dirigeants de premier plan, qui ont livré leur perception et leur vision de l’évolution de la place des femmes en Afrique.

Dans cette édition spéciale, menée par Havas Horizons et Women in Africa, les répondants portent un regard lucide sur la situation actuelle de l’égalité femme-homme en Afrique, à peine plus d’un sur cinq la jugeant actuellement satisfaisante à l’échelle du continent. Mais ils affichent un véritable optimisme quant à l’amélioration de la place des femmes en Afrique, et soulignent l’émergence d’une nouvelle génération de leaders féminins.

L’Afrique est aujourd’hui un continent d’accélération. 79% des répondants voient une amélioration de l’accession des femmes aux postes à responsabilités, symbole du leapfrog, déjà à l’œuvre dans le domaine économique, qui touche également les sujets sociétaux. La société civile et les petites et moyennes entreprises sont les témoins de cette dynamique.

72% d’entre eux estiment ainsi que l’égalité femme-homme évolue positivement ces dernières années. Aussi, pour 96% des sondés, l’émergence d’une nouvelle génération de leaders féminins à vocation à s’accélérer. Les résultats de l’étude sont une illustration forte de cette tendance, et confirment les transformations à l’œuvre sur tout le continent.

L’Afrique est aujourd’hui le continent de l’entrepreneuriat au féminin. Les femmes africaines sont les premières créatrices d’entreprises au monde, selon une étude de Roland Berger – Women in Africa publiée en 2018. Le passage de ces entrepreneures de l’économie informelle, où elles évoluent majoritairement, à l’économie formelle, combiné aux nombreux facteurs de croissance sur lesquels s’appuie le continent, doit permettre de dynamiser ses marchés et d’accroitre son attractivité.

Le Top 3 des caractéristiques prêtées à cette nouvelle génération sont le dynamisme (78%), la compétence (74%) et la créativité (65%). Des qualités qui sont généralement attribuées aux entrepreneurs et innovateurs, symbole d’un dynamisme générationnel plutôt que d’un marqueur de genre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.