SÉCURITÉ : MACKY SALL ÉVOQUE ’’DES PÉRILS NOMBREUX ET CROISSANTS’’

Le chef de l’Etat, Macky Sall a relevé lundi que la Journée des Forces armées se déroule ’’dans un contexte tumultueux’’ avec des ’’périls nombreux et croissants’’’ sur les plans sécuritaire, sanitaire, économique et environnemental.
’’Cette édition de la journée des Forces armées se déroule dans un contexte tumultueux. Les périls sont en effet nombreux et croissants. Ils sont sécuritaires, mais aussi sanitaires, économiques, sociétaux et environnementaux entre autres’’, a-t-il dit.
Le président Macky Sall s’exprimait lors de la célébration de la Journée des Forces armées en présence des plus hautes autorités de l’Etat, des membres du gouvernement, des personnalités politiques et religieuses, des diplomates et des militaires.
Le chef de l’Etat a souligné que ’’le front de la guerre et les autres interventions classiques ne sont plus les seuls champs de déploiement des armées’’.

Par conséquent, a t-il estimé, ’’les menaces ne s’analysent plus sur les seuls paramètres habituels liés aux frontières terrestres, aériennes et maritimes’’.

Dés lors, les forces de défense et de sécurité sont obligées de tenir compte du fait que ’’ces menaces sont de plus en plus diffuses, donc plus pernicieuses, plus difficiles à prévoir, à cerner et à prendre en charge surtout qu’elles peuvent survenir sans signe avant-coureur’’, a t-il ajouté.
Dans ce contexte, c’est ’’toute la doctrine de défense nationale’’ qui se trouve ainsi remise en cause, imposant aux soldats de ’’s’adapter sans cesse (…)’’, a dit le chef de l’Etat.
Le président de la République a rappelé que toute l’Armée fait corps avec la nation’’. ’’Tout ce qui touche l’Armée concerne la Nation et vice-versa. C’est le sens même du concept armé nation’’, a-t-il ajouté.
Abordant le thème de la Journée des Forces armées : ’’’Forces armées et résilience nationale’’, le président Sall a soutenu que face à la pandémie de Covid-19, les forces de défense et de sécurité ’’se sont mobilisées pour appliquer les mesures édictées dans le cadre de l’Etat d’urgence, appuyer le convoiement de vivres et aider à la riposte sanitaire’’.
Il s’est félicité de ’’la diversification’’ des activités civilo-militaires qui projettent les forces de défense et de sécurité sur le théâtre d’opération au-delà de leurs tâches traditionnelles, soulignant que ’’le défi environnement en est un’’.
’’Nous avons vu partout à travers le monde, y compris dans les pays développés dotés de meilleures capacités opérationnelles, combien il est difficile voire périlleux de prendre en charge des phénomènes extrêmes comme les inondations et feux de brousse’’, a noté Macky Sall.
Le président Sall a souligné que la ’’résilience’’ aux phénomènes naturels ’’n’est pas toujours question de moyens’’, mais c’est aussi une question d’un ’’état d’esprit endurant’’ devant l’épreuve.
Il a invité les forces de défense et de sécurité à sans cesse réorganiser les capacités d’intervention et réorganiser en profondeur leurs formations et entraînements afin d’être toujours à la hauteur des tâches qui leur sont assignées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.