Sénégal: Vers une société de gestion des autoroutes

Pour lutter contre la cherté des tarifs des autoroutes à péage du Sénégal, le chef de l’Etat, Macky Sall mijote de créer une société de gestion des autoroutes.
Ainsi, en dehors de celle confiée à Eiffage, dont la durée de la concession (30 ans), les autoroutes du Sénégal seront gérées par les Sénégalais eux-mêmes. Le Premier ministre, Mahammad Dionne, a fait l’annonce dans un entretien paru dans le numéro de septembre du magazine Intelligences.
 
« Ces nouvelles infrastructures appartiennent à 100% à l’État sénégalais, c’est-à-dire au peuple sénégalais, signale le chef du gouvernement. Il s’agit d’un patrimoine comme il en est pour Air Sénégal aujourd’hui. (…) Le président de la République a en chantier, je peux l’annoncer ici, la création d’une société qui s’appellerait Autoroutes du Sénégal, pour gérer tout ce patrimoine, dont le capital serait ouvert à l’actionnariat populaire. »
 
Les infrastructures concernées sont AIBD-Mbour, AIBD-Thiès, Ila Touba, la Côtière et Mbour-Fatick-Kaolack. Pour leur financement, confie Dionne, « l’État a pris ses propres ressources pour y adjoindre des ressources étrangères sous forme de prêts avec des conditions concessionnelles ».
 
« En ce qui concerne les tarifs d’usage pour ces infrastructures publiques, ils seront fixés par nous-mêmes, parce que les infrastructures nous appartiennent à tous. Nous n’aurons pas besoin de négocier avec qui que ce soit », s’enflamme le Premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.