SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE : VERS UNE FEUILLE DE ROUTE POUR UN PROGRAMME NATIONAL DE RÉFORMES

La troisième Conférence sociale sur la protection sociale, prévue à Dakar les 25 et 26 prochains, devrait permettre la définition d’une feuille de route consensuelle pour un programme national de réformes du système de protection sociale, a appris l’APS de source officielle, vendredi.
L’objectif vise à garantir une couverture pérenne et plus inclusive de la population, selon la Direction générale du travail et de la sécurité sociale, principale organisatrice de cet évènement.
’’L’objectif général de cette conférence sociale est de définir une feuille de route consensuelle pour un programme national de réformes du système de protection sociale afin de garantir une couverture pérenne et plus inclusive de la population’’, indique un document d’orientation.
Le document a été remis à la presse lors d’une séance de briefing organisée par le ministère du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, en prélude de cette conférence prévue les 25 et 26 novembre au Centre international de Conférences Abdou Diouf (CICAD), à Diamniadio.
’’La protection sociale pour tous : agir vite pour réduire les déficits du travail décent et réussir la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle’’, est le thème retenu pour la présente édition de la conférence.
’’Cette thématique tient compte des orientations internationales et nationales relatives notamment à l’universalisation de la protection sociale ainsi que du contexte socioéconomique particulier lié à la pandémie du Covid-19’’, explique le document.
Il ajoute que la tenue de cette troisième conférence sociale, qui fait suite aux précédentes (2014 et 2017), avait été annoncée par le chef de l’Etat, Macky Sall, lors du conseil des ministres du 30 décembre 2020.
Selon la même source, l’édition de 2021 ’’trouve sa légitimité dans le succès des deux précédentes qui ont contribué à l’approfondissement du dialogue social et à la promotion du travail’’.
Cette conférence sociale sera axée autour de quatre tables-rondes, portant notamment sur la nécessité de ’’déterminer’’ les modalités de mise en œuvre ’’des stratégies d’extension de la protection sociale’’ aux travailleurs de l’économie informelle, aux travailleurs ruraux et aux travailleurs indépendants.
’’L’identification de solutions pour garantir la gouvernance et le financement durable de la protection sociale’’ et ’’le système de sécurité sociale face aux mutations du monde du travail’’, seront également au menu des discussions.
’’La troisième conférence offre l’occasion d’une concertation de haut niveau sur les questions de protection sociale mais aussi sur la nécessité d’engager une transition de l’économie dite informelle vers l’économie formelle’’, relève encore le texte.
En ’’dépit des progrès réalisés pour l’extension accrue de la protection sociale au Sénégal, fait-il remarquer, le droit à la sécurité sociale n’est pas encore une réalité pour la majeure partie de la population’’.
Il cite, à cet effet, ’’l’exclusion des travailleurs de l’économie dite informelle’’, ’’le fort taux d’évasion sociale’’ et ’’l’insuffisance du financement de la protection sociale’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.