Vers une grève à l’AIBD

L’Intersyndicale des travailleurs de Limak-Aibd-Summa (Las), la société turque qui gère l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), menace d’aller en grève. Ses membres s’insurgent contre le projet de LAS de provoquer des départs négociés de travailleurs.

Selon Serigne Moustapha Gaye, secrétaire général de l’Intersyndicale, repris par L’Observateur, une quinzaine d’agents a été auditionnée par la direction turque, qui a demandé à ces travailleurs de se rapprocher de la direction administrative et financière de l’entreprise pour négocier leur départ.

La même source précise que LAS a signalé aux concernés qu’au-delà du mois de juin, ils ne pourront plus négocier un départ, mais s’exposeront à un licenciement pour raisons économiques.

« Si LAS a des problèmes financiers, ils n’ont qu’à nous le prouver, suggère le syndicaliste. Et même si c’est le cas, il y a d’autres leviers à activer autre que les renvois e personne. On ne doit pas revenir sur des acquis, c’est triste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.