Ziguinchor, BBY aux locales : avoir à tout prix Dr. Moussa Diédhiou pour éviter une très probable défaite

Il est difficile d’envisager une issue heureuse aux élections locales à Ziguinchor sans évacuer l’obstacle à la victoire qui pourrait naître de l’émiettement des forces politiques. Nul doute que Dr. Moussa Diédhiou, ce célébre pharmacien, rebaptisé »maire résident », ira aux élections municipales sous sa propre bannière. Cas de figure que le Président Macky Sall, chef de la coalition au pouvoir devrait empêcher en rappelant dans les rangs ce haut cadre social, humanitaire, dont la candidature a aujourd’hui l’onction des masses acquises à sa cause. Point d’orgueil et plus de réalisme politique de la part de Benno Bokk Yakaar (BBY) à qui s’impose un reflex politicien pour parer à la menace.

Qui est Dr. Moussa Diédhiou ? C’est d’abord un frustré à juste raison. Un homme qui a cheminé en toute honnêteté, dans la loyauté avec le Mohican Robert Sagna, mais ignoré pour n’avoir jamais été rétribué politiquement. Hé oui, il ne faut pas de gangs pour dire la vérité.

Dr. Moussa Diédhiou, c’est ce natif de Ziguinchor qui au lieu de ruminer sa frustration s’est amplement retroussé les manches en se mettant au travail sur le terrain politique en permanence.

Si bien qu’aujourd’hui, il est devenu l’alternative la plus crédible aux yeux de plus d’un Ziguinchorois qui trouvent en la personne du pharmacien le choix d’un Maire aux empreintes sûres en termes de probité morale et de l’amour prouvé aux populations. En témoignent ses multiples soutiens et appuis à caractère social, humanitaire au profit des couches défavorisées. Le cœur net sur la balance, Ziguinchor dans sa composante énorme semble peser sur la balance le pour en faveur de Dr. Diédhiou.

Plus qu’une solution, BBY n’a pas mieux comme alternative que Dr. Moussa Diédhiou face à la force hyper encrée de PASTEF de Ousmane Sonko qui a déjà son candidat aux locales à Ziguinchor sans crier son nom.

Le contexte impose l’objectivité. Encore que l’allié du pouvoir Abdoulaye Baldé, maire finissant et affaibli par ses propres cafards dans sa commune, se payer le luxe d’avoir Dr. Diédhiou hors des rangs de la coalition au pouvoir serait une option suicidaire. Autrement dit, toute configuration de BBY sans le pharmacien, ce serait le désert que va survoler l’opposition Sonko.

A l’image de Dakar où Amadou Ba est devenu à la faveur du contexte un choix inévitable, Moussa Diédhiou à Ziguinchor est la personne à réintégrer quelque soit le prix pour rassurer et donner du crédit au candidat de la coalition au pouvoir.

Et en vérité, ceux qui font du bruit au Sud ne sont pas des forces politiques sur lesquelles Macky Sall devrait compter. Des leaders qui déclarent leur candidature dans le folklore, sérieusement conscients de leurs limites objectives. Seulement le Président Macky Sall, le Sénégalais le plus informé saura savoir qui est qui et qui vaut quoi à Ziguinchor.

Omar Galaye Diouf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.