Zoom sur les véhicules des candidats à la présidentielle

Une voiture en dit souvent beaucoup sur son propriétaire, dit-on. L’Observateur dresse les différents modèles de bolides des candidats à la présidentielle pour les besoins de la campagne électorale. Qui roule avec quoi ? Voici un petit tour d’horizon des voitures des candidats.

Sonko et Madické en Cadillac de 40 millions

Les candidats Ousmane Sonko et Madické Niang ont jeté leur dévolu sur une monture virile. Ils roulent en Cadillac Escalade 2018. Il s’agit d’un véhicule utilitaire sport (SUV ou VUS) d’une valeur estimée entre 40 et 45 millions francs Cfa. Cette voiture est dotée d’un moteur V8 de 6,2 cylindres, 420 chevaux et un impressionnant couple de 460 livres-pied. Elle a une autonomie de 700 km pour un réservoir de 98 litres.

Macky et Idy roulent en Toyota de 48 et 32 millions
Macky Sall et Idrissa Seck ont jeté leur dévolu sur les Toyota. Le Président sortant roule Land Cruiser V8 2018. Neuve, cette voiture coûte plus de 48 millions francs Cfa. Le candidat de Rewmi s’est offert une Land Cruiser Prado VX. Il a rallié Thiès avec cette voiture tout neuve qu’il a achetée à Cfao Sénégal. Le prix de vente du véhicule : 32 millions de francs Cfa.

Issa Sall a opté pour un Hammer 2

Issa Sall a, lui, mis la main sur un Hammer 2 contre un chèque de 32 millions francs Cfa. Il s’agit d’une version sortie entre 2006 et 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.